Archives départementales de l'Indre

Accueil > Découvertes > De l'insolite... > Quand une maison déménage...

Découvertes

Quand une maison déménage...

Une maison qui déménage, voilà un cas peu fréquent ! C'est pourtant ce qu'il est advenu de l'une des maisons de bois construites à Déols durant la présence américaine dans l'Indre. En 1957, la famille des propriétaires actuels de la maison achète celle-ci à la Mutuelle de l'Indre. Elle est alors démontée et transplantée en Vendée, à quelques kilomètres au sud des Sables-d'Olonne.

La première photographie montre la maison sur son emplacement d'origine, à Déols, au moment de son démontage. La seconde photographie la montre après son remontage. Elle fut alors repeinte en blanc et rouge.

Au fil du temps, quelques modifications ont été apportées à l'extérieur de la maison. Le bardage, qui nécessitait d'être fréquemment repeint, fut doublé de panneaux en fibro-ciment, tandis que les volets de bois originels furent remplacés par du PVC.

La structure de la maison est demeurée intacte. Ainsi la véranda, que l'on peut observer sur les photographies prises avant et après le transfert, est aujourd'hui toujours présente. Quant à l'intérieur, il est également demeuré globalement inchangé : une pièce principale dessert deux chambres situées à droite et à gauche. Quelques concessions furent cependant faites au confort moderne avec l'installation d'une cuisine et de sanitaires, tandis que le poêle à bois central, dont les fumées étaient évacuées par un orifice dans le plafond, était supprimé.

Et c'est ainsi qu'un chalet militaire connaît une seconde vie balnéaire...

 

(Photographies et informations aimablement communiquées par les propriétaires de la maison et publiées avec leur autorisation).

Déols_maison_américaine.JPGVendee_maison_americaine.JPG

Espace personnel