Archives départementales de l'Indre

Accueil > Découvertes > Des personnages... > Joseph Thibault, collectionneur passionné

Découvertes

Joseph Thibault, collectionneur passionné (1880-1980)

Archives départementales de l'Indre - Joseph Thibault

Joseph Thibault (1880-1980) a passé sa vie à récupérer, acheter, accumuler une documentation exceptionnelle sur le Berry. Soucieux de transmission, il légua aux Archives départementales de l'Indre une exceptionnelle collection qui constitue la sous-série 48 J.

Naissance d'une vocation

"Le goût de la collection m'est venu par atavisme, mes parents et grands parents conservaient tout, de la cave aux combles" (Joseph Thibault).

Joseph Thibault est né en Touraine, à Loché-sur-Indrois, d'un père notaire. Après des études classiques à Mézières-en-Brenne, puis au lycée de Châteauroux, il se destine tout naturellement à succéder à son père, mais trouve finalement sa véritable vocation lorsqu'il entre, en 1908, à la célèbre étude de commissaire-priseur de Maître Lair-Dubreuil (reprise en 1931 par Maître Ader), située à Paris. Ce poste de choix lui permet d'assister aux ventes qui se tiennent à l'hôtel Drouot pendant plus de cinquante ans. Il assiste à la dispersion d'importantes collections d'objets d'art et de bibliothèques, dont celles de Jules Claretie, Victorien Sardou ou Anatole France.

Demeuré célibataire, Joseph Thibault partage sa vie entre Paris et la superbe demeure familiale de l'Ebeaupin, à côté de Mézières-en-Brenne. Il a probablement commencé par s'intéresser à ses archives familiales, avant d'élargir son champ d'action à la Brenne, puis à l'ensemble du Berry.

Un esprit encyclopédique

Curieux de tout, Joseph Thibault, sillonne la Brenne en compagnie d'Eugène Hubert, archiviste du département, dans le cadre de la pérparation d'un ouvrage sur le canton de Mézières-en-Brenne. Il classe également un fonds de plus de 40 000 photographies conservé à la Bibliothèque nationale de France, au Cabinet des estampes. Bibliophile, il est l'auteur de publications sur quelques-uns des poètes célèbres du département, tels que Gabriel Nigond, Auguste Boyer-Nioche ou Julien Ré.

Richesses d'une collection

Au fils des ans, Joseph Thibault constitue patiemment une immense collection, qu'il conserve essentiellement dans sa maison de l'Ebeaupin. Documents, gravures, affiches, cartes postales photographies, livres, s'accumulent au point que les amis du collectionneur sont contraints de loger à l'hôtel ! Le journaliste Vincent Détharé décrivait ainsi la collection : "Des pièces rares qui sont là, toutes proches, sur des rayons aménagés pour recevoir des livres de toutes dimensions, sur des tables, dans des tiroirs de vieux bahuts, ou couvrant les murs des chambres, des couloirs et du large escalier".

Soucieux d'assurer la pérennité de ses recherches, Joseph Thibault prit soin de léguer sa collection à différentes institutions publiques. La partie qui échut, en 1980, aux Archives départementales de l'Indre, constitue à elle seule un monument imposant : environ 20 000 volumes, 25 000 photographies et portraits, 5 000 tableaux et cartes postales le composent. Lors de son classement, qui dura plusieurs années, une structure respectant le mode de classement de Joseph Thibault fut choisie.

La collection est d'une telle ampleur qu'il est difficile d'en résumer la teneur. Source incontournable de l'histoire de l'Indre et du Berry, dans laquelle on trouvera notamment un très bel ensemble de documents se rapportant à George Sand, elle contient également des documents intéressant les départements limitrophes et le reste de la France, qui sont autant de témoignages de l'insatiable curiosité de Joseph Thibault.

La sélection de documents proposées ici permettra à chacun d'en apprécier l'éclectisme.

 

(D'après le texte d'une intervention de Françoise Benkö, attachée de conservation aux Archives départementales de l'Indre, lors du colloque "La sauvegarde des archives privées" [Archives départementales de l'Indre, 25 octobre 2005]).

48_J_1B_48_BERTHON_POINCONNET.jpg48_J_1B_58_BORGET.jpg48_J_2B_930.jpg48_J_2B_1957_NAUDIN_R.JPG48_J_2B_2960_Rodin sépia Archives Dep.jpg48_J_3B_846.jpg48_J_11_B_05_32.jpg48_J_11_B_07_42_6.jpg48_J11B1_27.jpgTOUR EIFFEL 1888.jpgVICTOR HUGO NADAR.jpg

Espace personnel